PROJET RETENU PAR GUNDERSHOFFEN BAERENTHAL

UN PROJET DE SOLIDARITE RETENU PAR

GUNDERSHOFFEN ET BAERENTHAL

 

En Egypte

Égypte, un orphelinat chrétien en terre d’Islam

C’est le côté de l’Égypte qui n’est pas montré aux touristes : des enfants qui vivent dans des conditions misérables, des familles très pauvres, des quartiers populaires où la population dispose de moins d’un euro par jour pour survivre. « L’ORPHELINAT FOWLER » accueille 8o jeunes filles issues majoritairement des familles coptes orthodoxes. Ces Filles sont en danger chez elles, et trouvent dans cet orphelinat dépendant d’une paroisse protestante une chance de suivre une scolarité et de recevoir une formation.

Sur demande de Soeur Marie Venise, depuis septembre 2009 et pour un an, l’Action chrétienne en Orient - ACO - a envoyé le pasteur Agathe Douay sur place : elle joue le rôle de « mère enseignante ». Tous les témoignages reçus montrent l’importance d’un tel accompagnement. Parallèlement, Agathe Douay apporte au protestantisme égyptien l’exemple vivant que l’on peut être femme et pasteur.

Hauteur du soutien pour toute l’Eglise : 10 000 €

 

 

UN PROJET DE SOLIDARITE RETENU PAR

LA PAROISSE DE NIEDERBRONN

 

Inde, promotion de la femme

Au sein de l’Église Luthérienne les organisations des femmes sont indispensables pour mener à bien les projets de développement au service de la population. Il s’agit de soutenir les femmes dans les domaines de la santé et des soins, de l’éducation et de la formation professionnelle. Il s’agit également de lutter contre la discrimination dont les femmes sont toujours victimes. Les harcèlements et les violences sexuelles subies sont fréquents dans la famille, au travail, dans la rue !

Le projet qui concerne plus particulièrement les communautés Jharkhand et Orissa, vise à promouvoir la formation des femmes à la plantation d'herbes et de fleurs à utiliser dans la pharmacopée familiale. Les femmes ont également accès à des formations professionnelles dans le domaine de l’élevage, de l'épargne, du micro-crédit et de la commercialisation de l'artisanat local.

Les « self help qroups » au bénéfice des femmes se multiplient (groupes d’entraide)

Un projet en partenariat avec la fédération luthérienne mondiale.

Objectif pour toute l'Église : 14 000 €

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau